Compte rendu : journée Dessus Dessous du 3 juin 2012

Enfin je m’y mets!

Je vous raconte la journée du 3 juin, journée “dessus dessous” qui a failli  être sans dessous-dessus, ce bon mot m’a été soufflé par Claude Saboie, le président du CRES. Nous nous sommes réveillés avec la pluie et cette incertitude météorologique nous a inquiété !

Mais finalement la matinée bien qu’ayant débuté sous la pluie a été joyeuse. Chaque association a pris ses marques : le comité d’accueil du CRES, sous les bambous, fournissait les casques de spéléo aux participants, et vérifiait les inscriptions, ensuite par groupe de 4 les visiteurs étaient accueillis par les membres du CRES qui s’étaient répartis tout le long du parcours souterrain, chacun ayant une fonction précise.

Mais vous aurez l’occasion de vous rendre dans les galeries souterraines en consultants notre album ci-dessous.

Après le périple souterrain, les visiteurs étaient accueillis par Michel, notre photographe officiel. Chacun ressortait avec le sourire et le pantalon mouillé, le casque de guingois surtout ceux avec le casque rouge semble t-il !

Quant à ceux du dessus, eh bien, nos stands ont été visités, les pâtisseries locales faites par nos membres et amies ont été particulièrement appréciées.

Joëlle était chargée de la vente, Christine et Annie se partageaient le stand d’accueil.

La visite du château était rapide et quelques personnes ont été surprises de ne pas  retrouver le château tel que l’affiche le laissait deviner ; mais où est-il donc passé ? Quel dommage disaient les uns et les autres, pourquoi ? eh bien peut-être que s’il était encore debout, je ne serais pas là avec tous mes complices a essayé de lui redonner un semblant de vie!

Nous avons pique-niqué comme de bien entendu, partagé nos denrées et goûté les salades concoctées par nos cuisinières.

L’après-midi, Jeanne nous a diverti : une causerie entre les arbres du parc. Pendant que certains des participants choisissaient de prolonger le plaisir de la spéléologie en partant découvrir le parcours de la rivière souterraine du Gua Sec.

Enfin nous avons terminé la journée par une tombola.

 

Bilan en chiffres :
96 visiteurs au long de la journée  (35 ont visité le souterrain, et 51 ont participé au pique-nique)

Retour sur la journée du 13 mai 2012

Ce Dimanche 13 mai a été une journée de préparation pour notre journée du 3 juin. Nous remercions les membres du CRES qui sont venus pour aménager le site souterrain, ils ont travaillé sans relâche dessous afin de sécuriser les accès et les abords du Gua Sec ainsi que de la salle du château !
Quant à nos membres, ils n’ont pas non plus chômé, entre le désherbage du site, et le nettoyage de l’entrée du souterrain, la journée n’a pas suffit, nous envisageons de nous retrouver le dimanche 27 mai pour poursuivre notre tache. Le CRES doit quant à lui revenir un mercredi pour finaliser le parcours .

Pour la journée du 3 juin il est impératif pour celles et ceux qui souhaitent découvrir les dessous du chateau, de s’inscrire auprès du bureau soit par mail ou par telephone au moins 8 jours avant la date de notre journée car nous devons contracter une assurance individuelle pour les manifestations souterraines auprès du CRES
Cette assurance individuelle sera de 8 euros par personne, donc si vous avez l’intention d’inviter des membres de votre famille ou des amis, prévenez-les.

Voila pour les nouvelles de cette journée, la surprise sera de taille! En attendant je remercie encore tous celles et ceux qui ont participé à cette journée du 13 mai.

A bientôt pour la suite des préparatifs pour le 3 juin !

Amicalement votre présidente et surtout amie
Dominique

Atelier Miques avec Babeth

Cet après-midi, nous avons appris à faire des miques avec Babeth, la reine des miques de Lerm et Musset!

Aaprès avoir fait chauffer l’eau et la tisane d’anis, le miel et le sucre, nous avons ajouté la farine, et avons tourné vigoureusement le mélange farine et tisane, au bout de quelques minutes, nous avons fait appel à Michel pour tourner car le mélange devenait difficile. Ensuite, nous avons utilisé une cuillère pour confectionner les miques, et là nous avons rouler les pâtons non pas sous les aisselles, mais sur un torchon humide. Après avoir fait bouillir de l’eau dans une grosse marmite, nous avons plongé les miques dans cette eau, et attendu qu’elles remontent à la surface, signe de leur cuisson. La dernière opération a consisté à récupérer les miques avec l’écumoire, et les laisser refroidir, avant de les déguster .

Cette opération a été réalisée par une équipe de choc, Babeth aux commandes, et ses marmitons Huguette, Annie, Christine , Dominique et Michel qui nous a prêté ses bras pour le touillage.

les miques de Babeth
bravo à Babeth

Journée Dessus Dessous du 3 juin 2012

La journée Dessus Dessous aura lieu le 3 juin 2012!

Nnous vous invitons à venir nous retrouver pour découvrir les coulisses du château, ainsi que ses contours, avec les membres de l’association nous allons vous faire revivre un peu d’histoire et d’aventures souterraines .

Dimanche 15 Avril : que d’émotions !!

Et bien voilà! Je me suis lancée : j’ai affronté mes peurs et j’ai exploré avec l’aide des membres du CRES les souterrains et galeries creusées par le Gua Sec, rivière souterraine qui chemine dans les profondeurs du sous-sol, j’ai eu quelques angoisses lorsque j’ai dû ramper pour atteindre une salle attenante, vestige d’un passé lointain.
Ce fut une belle expérience!

Entrée du sous terrain

Le canal figé par la glace

Il ne vous a pas échappé que nous traversons une période de grands froids, froids polaires aux dires de la météo! C’est vrai que le thermomètre affiche des températures que nous pouvons qualifier de négatives : -18 ° ce samedi matin vers 7 heures.

Bien couverts, nous nous sommes promenés le long du canal et voila ce que nous avons vu, par endroit : la glace a recouvert la surface de l’eau et le canal semblait figé… D’ailleurs même Wifi a été abusée : comme à son habitude, elle a voulu boire et là surprise, pas moyen de se désaltérer : la glace faisait écran  et sa truffe est restée collée un court moment à la glace qui recouvrait le canal!

Je vais vous faire partager ces instants d’hiver.

Où cela nous a mené ?

Nous nous sommes donc réunis comme prévu ce 21 janvier à la salle du Conseil de notre Mairie.

Nous étions heureux de nous retrouver et après nous être chaleureusement salués, nous avons débuté notre réunion, tout le monde parlait en même temps, chacun ayant envie de donner son avis. Le maître de cérémonie, en l’occurrence moi(!) était débordée, une de nous a même fait remarqué qu’il y avait comme une similitude avec notre chère Éducation Nationale, mais malgré le brouhaha, nous avons mis en commun les informations de chacun, et regroupé les ouvrages évoquant le château de Castelnau de Mesmes, ainsi que son passé historique, nous allons établir la liste afin de pouvoir s’y référer si besoin !

Nous souhaitons par la suite construire le déroulé de la vie du château et de ses habitants d’après les divers documents dont nous disposons comme au château de la Benauge, cela commence à prendre forme dans notre esprit .

 

 

Aujourd’hui il a neigé

Comme l’avait prévu la météo, la neige était au rendez-vous, et en ouvrant les volets, nous avons découvert cette féerie blanche qui nous enchante chaque fois qu’elle se produit, je ne sais pas ce que ça nous fait en dedans mais ça le fait, nous sommes toujours émerveillés par ces paysages fantomatiques.

Les silhouettes  enneigées des arbres se détachent à l’horizon , la luminosité particulière de ces journées, les bruits assourdis par la neige, donnent au paysage habituel un autre attrait!

J’ai fait quelques photos des arbres du parc sous la neige, et du canal :

Les fruits du Magnolia Grandiflora sous la neige , j’aime leur couleur , le vert lustré de leurs feuilles et leurs fruits qui ressemblent à des pommes de pin .

 

 

Le marronnier se détache sur l’horizon, et laissent pendre ses branches vers le sol.

 

 

 

Nous voilà sur la matte, à l’endroit du lac, là où le canal s’élargit et déborde de son lit, il y a un arbre tout à fait étonnant, il donne la sensation de se mirer dans l’eau.

le 21 janvier 2012

Nous nous sommes réunis ce samedi 21 janvier  pour faire un état des lieux et mettre un peu d’ordre dans les divers documents que nous avions en notre possession. Nous avons retrouvé les références des divers ouvrages qui retracent l’histoire de notre château et surtout nous avons découverts de nouveaux documents qui établissent les plans du château et de ses environs tels qu’ils étaient vers 1860, période où Leo Drouyn a croqué les batiments à la mine de plomb. En voilà quelques images :

 

Naissance du canal

Ce dimanche matin en compagnie de Pierre, d’Annie et de Wifi nous avons été marcher le long de la rive du Ciron. Il faisait beau, le soleil nous invitait à poursuivre notre ballade ; alors qu’à cela ne tienne, Pierre nous a suggéré de faire le chemin de la mate, et de revenir par le canal. Nous quittons la D10 pour nous retrouver sur le chemin qui mène au canal, nous enjambons le petit pont de bois qui reste assez précaire et laisse le promeneur inquiet sur sa solidité incertaine; mais nous voila de l’autre côté du pont là où le canal débute .

D’un côté le canal de l’autre le Gua Sec qui, après avoir traversé des terres plantées de pins essentiellement finira sa course comme rivière souterraine avant de se jeter dans le Ciron, sur le site de la papeterie.

Pour finir nous avons longé le canal et emprunté  le chemin de la mate jusqu’à Castelnau, Wifi n’a pas manqué de se baigner dans le canal, je ne vous dis pas comment elle en est ressortie! bicolore! le bas couleur vase lui donnait un autre genre… bref j’ai râlé comme de bien entendu .

Voila quelques moments de cette balade le long du canal .

Wifi sortant du bain

Je vous disais qu’elle avait changer de robe, je ne me suis pas trompée : elle est bien bicolore.

le canal

Le long de la mate
Les vannes du Gua Sec
Le petit pont en bois : il faut faire attention à mettre les pieds au bon endroit!